Valentin Beck, nouveau maire de Ham

cliquer sur la photo pour agrandir 

  Suite au décès d’Armand Gambs il y a deux mois, son 1er adjoint et ami Valentin Beck a pris la relève ; c'est le meilleur hommage qu'il pouvait lui rendre. Tête de la liste « Ham redynamisé », Armand Gambs - le maire défunt avait gagné les élections haut la main en 2008. « Un raz de marée » avait-on dit à l’époque. Son programme a été suivi d’effet dès les premiers mois : création d’un marché, mise en place d’actions de communication (site Internet, code de bonne conduite, réunion de quartier, photothèque, ...), lancement d’un réseau d’entraide sociale, embellissement et animation de la commune, lancement d’un Plan local d’urbanisme, réfection de logements communaux, etc. Celui qui incarne le mieux tout ce dynamisme après Armand et qui en était souvent l’artisan – a donc repris le flambeau ; Valentin Beck, son bras droit, son conseiller, a été élu à la majorité absolue maire de Ham-sous-Varsberg lors du Conseil municipal du 24 mai. « J’ai longuement hésité avant de prendre ma décision » explique le nouveau maire de 54 ans. « Ce n’était pas du tout prévu au programme ; avec Armand nous projetions de réaliser deux mandats, puis de laisser la place à plus jeune. Cela ne m’a jamais traversé l’esprit de remplir la fonction de maire. Mais, face à la demande unanime du Conseil, avec le soutien de ma famille, de la famille du défunt et de plusieurs élus des communes voisines, j’ai accepté de relever le défi (car c’en est un) pour poursuivre l’action engagée. C’est le meilleur hommage que je pouvais rendre à Armand !

Construire aujourd’hui le Ham de demain

  Pour choisir son nouveau maire, la commune était contrainte d’organiser des élections municipales partielles pour élire d’abord un conseiller municipal supplémentaire. Didier Lallemand a ainsi été élu, dimanche dernier, 23e conseiller municipal ; il a recueilli 96,38% des voix des votants. Le taux de participation se rapprochait des 40%. Ce qui est élevé pour des élections sans réels enjeux. Ce qui révèle aussi un excellent soutien de la population.

  Dans son discours devant le Conseil municipal, le nouveau maire a voulu rassurer ses concitoyens : « Les Hamois ne seront pas déçus : notre équipe n’a rien perdu de sa motivation. Au contraire : elle est remobilisée plus que jamais. En son sein règne une ambiance saine. Nos manches sont toujours retroussées. Nous n’avons pas baissé les bras pendant la période de deuil, ce n’est pas maintenant que nous allons le faire. Nous voulons une ville plus dynamique, plus moderne, plus attractive. Nos budgets sont serrés mais nous irons chercher les subventions là où il faut. Nous valoriserons au mieux notre patrimoine, je pense particulièrement aux logements et terrains communaux. Nous donnerons au  développement durable toutes ses lettres de noblesse. Nous mènerons une gestion financière saine et réaliserons les économies de structure nécessaires. Nous évoluerons en bonne entente avec les communes voisines. La communication continuera à être le moteur de notre dynamisme et la démocratie sera appliquée à tous les niveaux. Bref, nous voulons ’’Construire aujourd’hui le Ham de demain’’».

  Né à Creutzwald en 1955, Valentin Beck est marié et a une fille de 26 ans qui réside à Montpellier. Retraité des Charbonnages de France, où il exerçait notamment la fonction de rédacteur en chef de « CdF actualités - Mineurs de France » au service Communication et Relations publiques, le nouveau magistrat de Ham-sous-Varsberg aime la nature et pratique régulièrement du VTT en forêt. Il prend beaucoup de plaisir à écrire et, quand il écoute de la musique, il l’accompagne aux commandes de sa batterie acoustique.

Didier LALLEMAND recueille 99,72% des suffrages exprimés

 Aux élections municipales partielles de dimanche 17 mai, le candidat Didier Lallemand a été élu haut la main conseiller municipal. Il a obtenu 99,72% des suffrages exprimés. 96,38% des personnes ayant voté, ont accordé leur confiance au protégé de l'actuelle équipe municipale. Le taux de participation (37,2%) peut paraître faible, mais vu l'absence d'enjeux de cette élection, on peut considérer que les Hamois ont donné une véritable leçon de civisme. Mieux encore, ils se sont clairement exprimés en souhaitant que l'action d'Armand Gambs soit poursuivie. Bravo et merci les Hamois !

Les résultats :

- Electeurs inscrits : 2008
- Votants : 746
- Votes blancs ou nuls : 25
- Suffrages exprimés : 721
- Taux de participation 37,2%
- Didier Lallemand : 719 voix
- Christian Donadel : 1
- Claude Loesel : 1

 L'élection du maire et des adjoints se déroulera ce dimanche 25 mai à 17 H 30. Suite logique des choses, le 1er adjoint Valentin Beck est seul candidat en lice au poste de maire. Soutenu par l'ensemble du Conseil, la famille du maire défunt, de nombreux Hamois et d'élus des communes voisines, celui qui assure l'intérim de l'ancien maire depuis près d'un trimestre a finalement accepté - après 4 semaines de réflexion - de se porter candidat pour remplacer et poursuivre l'action de son ami Armand.