Fête des Aînés 2012 : "C'était parfait !"


cliquer sur la photo pour agrandir

cliquer sur la photo pour agrandir

Le banquet des aînés (67 ans et plus), organisé par la municipalité, s'est déroulé dimanche 16 décembre à Varsberg. 247 couverts ont été dressés dans la "Maison pour tous" par les membres bénévoles du conseil municipal, du personnel communal et des commissions municipales qui ont assuré le service à table. Selon les nombreux témoignages recueillis, les aînés ont passé un "extraordinaire après-midi". Tout était "parfait", le repas était "très très bon", l'animation musicale assurée par la formation musicale Jeam était "bien adaptée au public et à la période de Noël", et le service à table était "rapide" et "convivial".

 

Ham-sous-Varsberg, partenaire du "Téléthon à Varsberg"


cliquer sur la photo pour agrandir
L'école d'arts martiaux de Ham a présenté le traditionnel Dragon

cliquer sur la photo pour agrandir
Les 43 Martiniens (section marche des Amis de Lussac), accompagnés du maire de Ham, ont été accueillis sur la scène du Téléthon

 

La commune de Ham-sous-Varsberg a participé à l'opération « Téléthon à Varsberg » avec le concours de 5 associations : les Amis de Lussac (qui ont organisé une marche Ham / Varsberg aller retour), le Club Budo Kay (démonstrations d'arts martiaux), les Lutins festifs (technique lumière + sécurité), la section locale de l'Union nationale des parachutistes (aide au montage / démontage) et l'ASGH (ventes de porte-clés).

 

Ham décroche 4 prix au concours "Je fleuris la Moselle"


cliquer sur la photo pour agrandir
Les lauréats lors de la cérémonie de remise des prix à Dalstein, accompagné des représentants du jury, du Conseil général et de la Sous-préfecture de Boulay.

 

Au concours "Je fleuris la Moselle", organisé par le Conseil général, la commune s'est à nouveau distinguée cette année en obtenant quatre prix. Ham-sous-Varsberg a remporté le 2e prix d'arrondissement dans la catégorie "ville de 2000 à 4000 habitants", et décroché un prix spécial du jury pour l'encourager dans sa décoration de la mairie. M. et Mme Andolfi, ainsi que M. et Mme Boutter ont été distingués pour le fleurissement de leur maison individuelle, respectivement rue de Guerting et Impasse des Roseaux.

 

Le patron des écoliers à Ham


cliquer sur la photo pour agrandir

cliquer sur la photo pour agrandir
cliquer sur la photo pour agrandir  cliquer sur la photo pour agrandir 

Saint Nicolas est venu rendre visite aux 235 écoliers de la commune. Le Patron des écoliers a distribué des friandises à tous les enfants sages sous la conduite de membres du conseil municipal.

 

Ham de mieux en mieux fleurie


cliquer sur la photo pour agrandir

En quelques années, le fleurissement de la ville s'est développé grâce aux efforts des membres du service technique et de bénévoles de la commune. Les habitants n'y sont pas insensibles et fleurissent aussi de plus en plus leurs maisons et balcons, et participent ainsi à l'opération « Je fleuris Ham ». Pour les remercier et les encourager, le maire et ses adjoints, donnent chaque année, en présence du conseiller général, une réception pour les mettre en l'honneur et leur offrir un petit présent ainsi qu'un diplôme. Le personnel communal a été longuement félicité pour la création "Made in Ham" de leur sujets de décoration dont le thème était : les animaux du marais.

 

11 novembre : l'Hommage à tous les morts pour la France


cliquer sur la photo pour agrandir
La cérémonie a été marquée par la présence de Mme la Sous-préfète de Boulay

cliquer sur la photo pour agrandir
Christine Thil (adjointe administrative territoriale principale de 2e classe) a été décorée par Valentin Beck de la médaille d'argent régionale, départementale et communale pour ses 20 ans de loyaux services
cliquer sur la photo pour agrandir
Guido Boutter (maire honoraire) a reçu des mains d'Odile Bureau la médaille d'argent de Jeunesse et Sports, en présence de Robert Wilhelm, président de l'association des bénévoles du sport, de la culture et de la vie associative.

La commémoration du 11 novembre a été marquée cette année par la présence remarquée d'Odile Bureau, Sous-préfète de Boulay. Cinq porte-drapeaux, une dizaine d'officiers et sous-officiers de réserve, des anciens combattants, les membres de l'Union nationale des parachutistes (section Ham) en tenue, les sapeurs-pompiers de Creutzwald (accompagnés de jeunes sapeurs pompiers), un adjudant de gendarmerie représentant le Capitaine Glad, des membres de la société des mineurs et travailleurs en uniforme, des membres du Conseil municipal, des élus honoraires et des présidents d'associations locales se sont associés à cette « reconnaissance du pays tout entier à l'égard de l'ensemble des morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande guerre », selon les propres termes employés par le ministre délégué auprès du ministre de la Défense dans son message. Moment émouvant : la Marseillaise a été chantée avec brio par 17 élèves de l'école des Genêts sous la conduite de leurs enseignants.

Après la cérémonie "militaire", le cortège s'est rendu à la salle paroissiale où Christine Thil (secrétaire de mairie) a été décorée de la médaille d'argent régionale, départementale et communale pour ses 20 ans de loyaux services, et Guido Boutter (maire honoraire) a reçu des mains de la sous-préfète la médaille d'argent de Jeunesse et Sports.

 

3 maires et un marais


cliquer sur la photo pour agrandir

Les élus des communes de Porcelette, Diesen et Ham-sous-Varsberg se sont réunis, en présence de représentants du Conseil général et de l'agence de l'eau Rhin-Meuse, pour faire un point sur leur projet commun de préservation du marais de la Heide. Après l'acquisition foncière "déjà bien avancée", il est désormais question de diagnostic, de plan de gestion et de plan d'aménagement, dont la maîtrise d'œuvre pourrait être confiée à la commune de Ham-sous-Varsberg. Mais le taux de subvention global de cette seconde opération est encore méconnu à ce jour.

 

Emouvante cérémonie des paras de tout l'Est de la France à Ham


cliquer sur la photo pour agrandir

La section hamoise de l'Union nationale des parachutistes (présidée par Jean-François Filler) a rendu, dimanche 28 octobre, un vif hommage à ses 58 frères d'armes disparus, parmi d'autres militaires, lors d'un attentat suicide au Liban il y a 29 ans. En octobre 1983, Beyrouth est déchiré par la guerre civile. Les Forces intermédiaires des Nations unies au Liban (Finul) tentent de rétablir la paix et la sécurité en aidant le gouvernement libanais. Les Finul sont composées d'unités américaines, britanniques, françaises et italiennes. Peu après 6 h, une base américaine est victime d'un attentat au camion piégé faisant 241 morts. Trois minutes plus tard, un bâtiment des forces françaises où dorment 73 soldats (en majorité des parachutistes) est soufflé. L'immeuble baptisé Drakkar, s'effondre après l'impact d'un camion bourré d'explosifs. 58 morts. Les Parachutistes hamois, et avec eux 12 porte-drapeaux et de nombreux représentants d'Alsace-Lorraine venus des communes voisines, mais aussi des régions de Metz, Thionville, Boulay, Forbach et Strasbourg, n'ont pas oublié et ont participé à la cérémonie. Une délégation du conseil municipal conduite par le maire Valentin Beck est venue rendre hommage aux bérets rouges dont la commémoration était orchestrée non sans émotion par Dario Ribotta de l'UNP de Ham qui, à l'époque, était témoin des événements. Gaston Boutron, maire de Varsberg, s'est lui aussi associé à la cérémonie qui s'est achevée par un dépôt de gerbe. Un vin d'honneur, puis un repas a clôturé la manifestation.

 

Concours Ring au club canin 


cliquer sur la photo pour agrandir 

Le week-end du 20 au 21 octobre, sous un soleil éclatant, le club canin a organisé un concours Ring qui a accueilli une centaine de concurrents venus notamment des communes voisines. La bonne organisation et une excellente ambiance ont été saluées par le Juge venu de Troyes lors de la remise des récompenses qui s'est déroulée en présence d'une délégation du conseil municipal. 

 

Sécurité routière devant le collège : le maire consulte les riverains


cliquer sur la photo pour agrandir
Vingt cinq riverains et un président de parents d'élève du collège Bergpfad ont été reçus en maire par l'équipe municipale. La concertation a permis d'envisager des aménagements pour améliorer la sécurité routière aux heures de pointe.

 

Après la création d'une quarantaine de places de stationnement supplémentaires, un traçage au sol interdisant de se garer dans les couloirs bus, des opérations « gilets jaunes » pour sensibiliser les automobilistes sur le stationnement gênant, force est de constater que les problèmes de sécurité routière subsistent devant le collège Bergpfad. Face à ce constat, la commission municipale de sécurité, réunie le 11 octobre, a proposé de mettre la rue des Roses en sens unique.

Mais avant de prendre toute décision, le maire a décidé de consulter les riverains, les parents d'élèves et le personnel enseignant de l'établissement. Un sondage papier a été adressé à 120 personnes et une réunion-débat a été organisée en mairie le 22 octobre. Suite à cette concertation, le projet de sens unique a été abandonné : trop dangereux en conditions hivernales et pas convaincant en matière d'embouteillages. Il est désormais envisagé de faire sortir les collégiens (qui ne prennent pas le bus) du côté du parking du dojo. Cette idée permettrait de séparer les voitures des bus. Ce qui sécuriserait le trafic.

M. Perotto, à qui l'idée a été soumise qui se trouve être du même avis, mettra ce point à l'ordre du jour du prochain conseil d'administration de l'établissement. Les parents d'élèves seront informés en temps utile de toute décision dans ce sens.

A noter que, pour compléter le dispositif, un arrêté municipal sera pris par le maire pour interdire aux automobilistes tout arrêt et stationnement dans les couloirs de bus aux heures de pointe. Le stationnement gênant (notamment sur les bandes jaunes) sera lui aussi réprimandé.

 

430 brioches de l'amitié vendues

 

Samedi 13 octobre, une douzaine d'associations hamoises a vendu 430 broches de l'amitié. Le bénéficie de 1400 € sera versé par la commune organisatrice de l'opération, à l'AFAEI (Association familiale d'aide à l'enfance inadaptée).

 

120 personnes attirées par Toc Toc


cliquer sur la photo pour agrandir 

cliquer sur la photo pour agrandir 

Cela fait bien longtemps que la salle paroissiale n'était plus autant remplie. 120 personnes sont venues assister à la pièce de théâtre "Toc Toc" de Laurent Baffie, interprétée par les Baladins du Warndt samedi 13 octobre. A nouveau une belle réussite de la section culturelle des Amis de Lussac, organisatrice de l'événement !

 

Associations/municipalité : un partenariat gagnant/gagnant


cliquer sur la photo pour agrandir

cliquer sur la photo pour agrandir

Les présidents (ou leurs représentants) des 26 associations hamoises ont été invités par la municipalité à la traditionnelle réunion des associations dans la salle socioculturelle fraîchement rénovée (menuiseries, sols et peinture). L'objectif principal a été d'élaborer ensemble le calendrier des manifestations de l'année à venir. L'occasion pour le maire et les adjoints d'insister sur la "nécessité d'un tissu associatif solide dans une commune", et de qualifier les associations hamoises de "dynamiques, entreprenantes et souvent prêtes à travailler en partenariat avec la ville". Le diaporama présenté en début de réunion - après un focus de 10 mn sur le club des radioamateurs peu connu du public - a bien illustré cette collaboration commune / associations, "ce petit plus hamois qui renforce les liens, mobilise les énergies et rend la ville plus attractive".

L'occasion aussi de rappeler les conditions de réservation de la salle socioculturelle et de communiquer la date limite de dépôt des dossiers de subventions (26 octobre 2012). La commune participant à l'opération "Brioches de l'amitié", le planning et l'organisation de cette action caritative ont été définis avec les nombreuses associations prêtes à donner de leur temps samedi 13 octobre de 10 à 12 H 00. La commune étant partenaire du "Téléthon à Varsberg", quatre associations hamoises ont décidé de s'investir : les Amis de Lussac, l'UNP, les Lutins festifs et le Budo Kay.

Côté calendrier 2013, d'originaux événements ont été proposés en plus des manifestations traditionnelles : 2 brocantes le 7 avril et le dimanche de la Kirb (Nanos), deux festivals musicaux Osmoz en mai et Ham'stram'gram en octobre (Lutins festifs), un Poker run en mai et les pères Noël à motos en décembre (Gueules noires), deux marchés de Noël en fin d'année (Amis de Lussac et Joyeuses rencontres), l'arrivée du Beaujolais nouveau (Club d'épargne les Genêts), un dîner spectacle en mars (Lutins festifs), le Salon du modélisme en septembre (Amis de Lussac), le Congrès des mineurs de Sarre-Lor-Lux en mai (Fédération des mineurs), un concours d'agility le 23 juin (Club canin), une fête champêtre à la même date (Amis de Lussac), la fête de la musique le 22 juin, le forum des métiers en uniformes le 12 avril et la journée Sécurité routière le samedi de la Kirb (municipalité), la fête des vendanges le 6 octobre (Nanos), le traditionnel Open de tennis en novembre (ASGH) et la commémoration du Drakkar le 27 octobre (UNP).

A noter que, dans le cadre des liens d'amitié tissés entre Lussac-les-Châteaux et Ham-sous-Varsberg, une cinquantaine de membres de l'association "Les Amis de Ham" sera en visite dans la commune du 14 au 18 août 2013.

 

Les écoliers d'Anne Frank nettoient la nature


cliquer sur la photo pour agrandir

Les élèves de l'école Anne FRANK, accompagnés des enseignants et de parents volontaires, sous la conduite du directeur Christian Hochard, ont sillonné Ham-sous-Varsberg afin de ramasser les détritus qui traînent de ci de là. L'opération intitulée "Nettoyons le nature" a été organisée par les centres LECLERC. Vêtus d'une chasuble blanche et équipés de gants dont l'odeur a rebuté plus d'un, les enfants ont fait preuve de courage (et de zèle) pour remplir les sacs poubelles mis à disposition. La récolte fut malheureusement conséquente. Nos nettoyeurs de la nature furent récompensés par un petit goûter.

 

Le forum des métiers en uniforme de Ham a prouvé son utilité

 
Forum des métiers en uniformes
Forum des métiers en uniformes  
  Les jeunes ne sont certes pas venus en nombre, mais ceux qui se sont déplacés étaient fortement motivés Organisateurs et exposants se disent très satisfaits de cette seconde édition de l'année  

 

Si du côté des organisateurs (la municipalité et l'Union nationale des parachutistes de Ham-sous-Varsberg) on estime que le Forum des métiers en uniformes de Ham-sous-Varsberg, samedi 22 septembre, n'a pas attiré la foule, il n'en est pas de même chez les exposants (armée de l'air, armée de terre, gendarmerie, pompiers, douane, mission locale) qui se disent, eux, très satisfaits de la journée.

"Les jeunes ne sont certes pas venus en nombre, mais ceux qui se sont déplacés étaient fortement motivés", indiquent-ils de concert. Preuve en est par le nombre de contacts établis (une douzaine par stand) et le nombre de dossiers montés. Selon les gendarmes, au moins deux inscriptions "devraient aboutir". Du côté des pompiers, un volontaire a été recruté pour Saint-Avold. L'adjudant de l'armée de terre s'est, quant à lui, dit agréablement surpris par la "qualité des contacts" (beaucoup d'intérêt de la part des jeunes pour ces métiers) et une "affluence plus forte qu'à Dieuze dans la même période".

Tous convaincus du potentiel hamois, les exposants et les organisateurs se sont donnés rendez-vous, l'année prochaine, au même endroit, mais cette fois un vendredi du mois d'avril. Il a été convenu, en effet, de la nécessité de revenir sur une formule permettant la venue de classes de 4e du collège Bergpfad tout proche. Autre résolution : en 2013 davantage de matériel militaire sera exposé.

 

La sous-préfète de Boulay à la Journée Sécurité organisée par la commune

 

Journée sécurité 

La journée de sensibilisation à la sécurité routière spéciale 2 roues motorisées organisée par la commune (la coordination était assurée par Serge Savy, conseiller municipal) en partenariat avec le moto club Les Gueules noires samedi 15 septembre devant la mairie, n'a pas attiré les foules. "Les automobilistes ne se sentaient pas concernées par cette action orientée vers les motards" expliqueront les uns, "de multiples autres événements étaient organisés le même jour" diront les autres. Une bonne soixantaine de  visiteurs, notamment des jeunes, est néanmoins venue assister aux deux simulations d'accident d'une auto contre une motocyclette savamment orchestrées par les pompiers. Les partenaires de l'opération (gendarmerie, préfecture, auto-moto école New Driver et sapeurs pompiers de Creutzwald), ainsi que les organisateurs ne restent, malgré tout, pas sur un échec, puisqu'ils ont été honorés et encouragés par la sous-préfète de Boulay. La représentante de l'Etat a effectivement souhaité s'associer à cette noble démarche destinée à agir sur le comportement des conducteurs dans le le but de sauver des vies humaines et tendre vers une conduite responsable. Odile Bureau a d'ailleurs tenu  à remercier tous les acteurs, donnant bon espoir "à la portée pédagogique" de cette opération qui peut "compenser le manque d'affluence, regrettable au regard des efforts engagés par la municipalité et ses partenaires pour faire passer les messages utiles en faveur de la sécurité".

Ham : les étoiles et le public étaient au rendez-vous


Nuit des étoiles 1
Nuit des étoiles 2

La Nuit des étoiles à Ham-sous-Varsberg le 8 septembre, a été un véritable succès. Pour les membres de l'Astro club Polaris, le satisfecit est total, après 6 tentatives ratées (4 à Creutzwald et 2 à Guerting), le ciel étant à chaque fois nuageux. Le choix de la date, en accord avec la mairie, a finalement été très judicieux. Le président du club canin Jean-Marc Dorkel, qui a organisé cette manifestation sur le terrain de football et au club house de l'association à la demande de la municipalité, est formel : il a compté 77 personnes de 1 à 77 ans autour de 21 H 30 / 22 H 00. Les visiteurs se sont déplacés pour écouter les explications des passionnés d'astronomie, pour lever la tête vers les étoiles et pour admirer les photographies et météorites exposées en salle. De l'avis général, le site d'observation est idéal car il est bien dégagé (pas d'arbres dans le champ de vision), accessible de la rue, calme (pas de mouvements de voitures) et dépourvu de pollution lumineuse (l'éclairage public a été coupé par la commune). De nombreuses personnes sont venues en famille et se sont restaurées sur place (grillades) et ont même pu admirer le feu d'artifice tiré de la salle socioculturelle à l'occasion d'un mariage. L'expression "des étoiles plein les yeux" a trouvé, en cette belle nuit d'été, toute sa dimension.


Gymnase : une salle de sport toute neuve

 

Gymnase - Tranche 2c

Après la 1ère tranche d'un coût de 300 000 €, qui s'est achevée fin novembre 2011 et dont les travaux ont consisté à habiller le gymnase pour l'hiver (isolation de la toiture et des murs, installation de nouvelles portes étanches et bardage de l'ensemble du bâtiment), le gymnase a été une seconde fois en chantier (tranche 2) pour un montant comparable, subventionné par le Conseil général (70 %) et le Conseil régional (10 %). Plusieurs corps de métiers (charpentiers, menuisier, plâtriers, électriciens, chauffagistes, plombiers, peintres et installateurs de revêtement de sol) s'y sont affairés cet été ; ils ont dû partagé leur emploi du temps et les espaces durant les vacances scolaires. La salle se sport de 750 m2 est désormais complètement rénovée : le sol a été remplacé par un matériau multifonctions qui offre la possibilité d'y organiser des événements, et sportifs, et socioculturels ; sur les murs et au plafond, la peinture, les aérothermes, les conduits de chauffage et l'éclairage, ont été refaits à neuf. Le reste du bâtiment (vestiaires, locaux techniques, couloirs) a été ré-agencé (optimisation des espaces, démolition de cloisons, ouverture de nouvelles portes). Cette partie du gymnase a également été concernée par des travaux de toiture ; un renforcement de la structure métallique a même été nécessaire pour supporter le poids de l'isolation. Une troisième tranche est d'ores et déjà programmée pour l'année prochaine ; elle concernera l'intérieur des vestiaires (avec des bains douche et des toilettes pour personnes handicapées ou à mobilité physique) ainsi que les locaux et les couloirs (nouveau revêtement de sol).

 

Salle socioculturelle : rénovation plutôt que reconstruction

cliquer sur la photo pour agrandir
Noémie de Vito et Yann Decker, embauchés par la commune pour un mois en emploi d'été, ont participé aux travaux de peinture
cliquer sur la photo pour agrandir
Les bénévoles sont des membres du conseil municipal et d'une commission communale, auxquels se sont ajoutés deux de leurs fils. La commune a contracté une assurance spécifique pour les couvrir en cas d'accident.

 

Après le remplacement des fenêtres et portes, les travaux de rénovation se poursuivent dans la salle socioculturelle. C'est autour de la peinture des radiateurs et des murs, désormais. Participent à ce chantier d'août : des jeunes en emploi d'été ou aidés (CAE), mais aussi des bénévoles issus du conseil municipal et des commissions communales. Suivront, dès l'automne prochain, la pose d'un nouveau revêtement de sol et, plus tard, la rénovation de la cuisine et des toilettes, ainsi que le remplacement du toit.

Rappelons qu'il était question, il y quatre ans, de démolir la partie centrale de la salle socioculturelle (ancien collège d'enseignement général, filière) pour reconstruire un bâtiment neuf. Mais les finances de la commune ne le permettaient pas. Il aurait fallut engagé des travaux pour plus d'1,1 Million d'Euros, subventionnés qu'à hauteur de 50 %, rien que pour la salle (sans la cuisine et les toilettes). Il était déraisonnable de s'engager sur cette voie ; la commune a donc opté pour une rénovation progressive, au fur et à mesure de ses moyens. Ces travaux de remise en conformité en matière de sécurité et d'économie d'énergie ont démarré par le remplacement de toutes les huisseries (portes et fenêtres), et avec l'ouverture d'une porte de secours qui a été percée au printemps dernier. Cette dernière permet d'améliorer la sûreté des installations notamment en cas d'incendie, et offre la possibilité de créer une terrasse extérieure. Ont suivi immédiatement un rafraichissement des peintures. Avec la rénovation de la cuisine (appareils ménagers compris) et des toilettes (équipements sanitaires neufs), et le remplacement du toit, la salle socioculturelle sera bientôt méconnaissable. Coût estimatif de l'ensemble des travaux : moins de 300 000 Euros.

 

La Sous-préfète de Boulay, en visite officielle, inaugure le sentier du marais

 

cliquer sur la photo pour agrandir

  Vidéo inauguration du sentier

 

A l'invitation du maire, Mme Odile Bureau, Sous-préfète de Boulay, s'est rendue dans la commune le 22 juin pour une visite officielle. Après une présentation en salle, la représentante de l'Etat a visité en voiture particulière l'ensemble de la commune. Puis elle a inauguré le sentier du marais (chemin pédagogique de découverte du marais longeant l'étang de l'Escherbruch) avec le représentant du Président du Conseil Général de la Moselle André Boucher, Miss Lorraine Maud Pisa, la conseillère régionale Joëlle Borowski, le conseiller général de St-Avold 1 Jean Schuler, le président de la CCW Jean-Paul Dastillung et les maires et élus des communes voisines.

suite rubrique photos

 

250 mètres d'étales au vide grenier de Ham


cliquer sur la photo pour agrandir

Le vide grenier organisé par l'association slovène Nanos dimanche 24 juin à Ham-sous-Varsberg a remporté un bon succès malgré le nombre important d'autres manifestations dans les alentours et l'arrivée de la pluie en fin de journée. 42 exposants se sont installés sur 250 mètres linéaires d'étales. La rue du ruisseau est devenue piétonne pour l'occasion, la Place Armand Gambs et le parvis de la mairie ayant été rapidement et pleinement occupés. Les chineurs se sont déplacés nombreux du matin au soir, et ont pu se restaurer sur place dans une ambiance champêtre très agréable.

suite rubrique photos

 

Les animaux du marais envahissent les quartiers de Ham


cliquer sur la photo pour agrandir

La municipalité de Ham-sous-Varsberg est tellement convaincue de l'intérêt écologique du marais de la Heide, qu'elle a pris comme thème de décoration estivale, cette année, "Les animaux du marais". Près de 60 sujets ont ainsi été réalisés à la main durant l'hiver par les membres du service technique. 27 oiseaux (aigrettes, martin pêcheurs, grèbe huppés, canards, ...) jouent à cache cache avec des sangliers, chevreuils, lapins et autres mammifères du marais, dans tous les quartiers de la ville et plus particulièrement aux endroits stratégiques (giratoire, pharmacie, école Anne Frank et entrée de la ville en venant de Creutzwald).

Voir aussi rubrique "Photos".

 

14 porte-drapeaux à la cérémonie du 8 mai


cliquer sur la photo pour agrandir

cliquer sur la photo pour agrandir

La cérémonie de commémoration de la victoire de la dernière guerre mondiale a une fois de plus été remarquable et profondément digne. Quatorze porte-drapeaux, une douzaine d'officiers et sous-officiers de réserve, les anciens combattants, les membres de L'Union nationale des parachutistes locale en tenue, les sapeurs-pompiers de Creutzwald (accompagnés de jeunes sapeurs pompiers), des membres de la société des mineurs et travailleurs en uniforme, les membres du Conseil municipal sous la conduite de Valentin Beck, et des élus honoraires se sont donnés rendez-vous pour commémorer ce 67e anniversaire de l'armistice de 1945 et le 57e anniversaire de la bataille de Diên Biên Phu du 7 mai 1954. Parmi les personnalités civiles on pouvait reconnaître : André Boucher vice président du Conseil général, Joëlle Borowski conseillère régionale, Jean-Paul Dastillung, président de la CCW, le Capitaine Glad, commandant la compagnie autonome de Gendarmerie de Creutzwald. La trompette accompagnée du tambour a annoncé la levée des couleurs et l'allumage de la flamme. Le message de l'Etat a été lu par le maire et celui de l'Union des anciens combattants par deux écolières. Le Maître de cérémonie Dario Ribotta a ensuite donné la parole à deux de ses frères d'arme qui ont lu des citations en rapport avec la bataille de Diên Biên Phu. Puis la prière des parachutistes a été récitée par le Président Jean-François Filler. Après un dépôt de gerbes par la Municipalité, les Anciens combattants et l'UNP, la Marseillaise a été chantée par des élèves de l'école Anne Frank sous la conduite de leur professeur d'école M. Hochard, accompagné de toute l'assistance. La cérémonie a été suivie d'un vin d'honneur servi à la mairie par les membres de la commission des fêtes et les adjoints au maire.

 

100 élus, ingénieurs, techniciens, amoureux de la nature et collégiens, en conférence à Ham


cliquer sur la photo pour agrandir 

cliquer sur la photo pour agrandir 

Le SAGE (schéma d'aménagement et de gestion de l'eau) du Bassin Houiller a organisé une conférence sur les zones humides au collège de Ham-sous-Varsberg. Près de 70 maires, adjoints, techniciens, ingénieurs et amoureux de la nature, -auxquels se sont ajoutés 30 collégiens - ont répondu à l'invitation. A l'ordre du jour : les témoignages des maires de Ham-sous-Varsberg (marais de la Heide), de Creutzwald (marais de la Bisten), d'Altviller (marais d'Altviller) et de Hoste (les étangs de Hoste) qui ont été beaucoup appréciés. La conférence a été suivie d'une sortie dans le marais de la Heide sous la conduite de Valentin Beck pour découvrir le sentier du marais en cours de réalisation.

 

200 motos devant la mairie 

 

cliquer sur la photo pour agrandir 

La sortie Poker Run du club de motos Les Gueules noires a eu un succès inespéré ce 1er mai, avec plus de 200 équipages au départ. Les quelques 300 motards ont rejoint Abreschwiller puis sont revenus à Ham-sous-Varsberg pour se restaurer. La commune leur a mis la Place Armand Gambs, le parc de la mairie et les toilettes extérieures à disposition.  

 

La chorale Crescendo au gymnase

 

cliquer sur la photo pour agrandir

La section culturelle de l'association des Amis de Lussac a organisé samedi 28 avril un concert de la chorale Crescendo de Bouzonville, au gymnase de Ham-sous-Varsberg. Le spectacle intitulé « chante et mets tes baskets » a été des plus dynamique avec des chants et une chorégraphie à couper le souffle. La quarantaine d'artistes a, pendant plus de deux heures, interprété des chansons issues du répertoire français ; elles ont été magistralement interprétées et longuement applaudies par les quelque 80 mélomanes dont Joëlle Borowski, conseillère régionale.

 

Déco de Pâques : 39 sujets fait main

 

cliquer sur la photo pour agrandir

 

La décoration de Pâques séduit les hamois et les gens de passage. Un succès légitime d'autant plus que les 39 lapins, poules et œufs de Pâques ont été complètement réalisés à la main par le personnel municipal. Il est intéressant de souligner qu'on compte un sujet de moins par rapport à l'année dernière. Ce lapin a, en fait, pris la poudre d'escampette. On ne l'a jamais retrouvé.

 

Carton plein à la Fête de la Musique


cliquer sur la photo pour agrandir

La fête de la musique 2012, qui s'est tenue dans le Parc de la mairie samedi 23 juin, a été un bon cru. Les organisateurs, le club canin en partenariat avec la municipalité et la commission communale des fêtes, sont plus que satisfaits. La météo était clémente et malgré la coupe d'Europe de football, la fête a battu son plein ; on a compté plus de 200 personnes à 21 H 45 où il a fallut se réalimenter en grillades et boissons. Organisée dans le respect de la tradition (les artistes locaux ont joué sans cachet), l'événement culturel a permis à Tara Lawson et à Bernadette de la localité d'exprimer leur talent. Se sont succédés jusque tard dans la soirée : les Têtes brûlées (hard rock), The Chepherd (rock alternatif) et Sweet guitar. Plusieurs membres de ces groupes sont hamois ou originaires des communes voisines. Les bénévoles se sont vus offrir un T-shirt aux couleurs de la commune par le maire. Le bénéfice sera remis au Centre communal d'action sociale.

 

Soirée ukrainienne au gymnase


cliquer sur la photo pour agrandir

La section culturelle des Amis de Lussac a pour la 4e fois organisé une soirée ukrainienne à Ham-sous-Varsberg. Près d'une centaine de personnes est venue applaudir les danseurs et chanteurs qui ont su - avec humour et talent - exprimer leur légendaire charme slave..

 

Candélabre disparu ou volé ?

 

cliquer sur la photo pour agrandir

 

Les techniciens du service technique de la ville vont de surprise en surprise dans l'enceinte du complexe sportif rue de Boulay. Il y a 15 jours, des candélabres ont été pliés et couchés à terre. Cette fois (week-end du 3 et 4 mars), un candélabre récent de 3 mètres de haut a carrément disparu ou a été volé. Ne restent, au sol, que les fils dénudés. La commune a porté plainte auprès de la gendarmerie de Creutzwald. Une enquête est ouverte ; le préjudice s'élève à 2000 €. Toute personne ayant des informations à ce sujet est priée de se mettre en rapport avec la mairie ou un adjoint au maire.

 

Candélabre arraché au complexe sportif

 

cliquer sur la photo pour agrandir

 

Alors que des habitants travaillent - parfois bénévolement - à rendre  leur commune plus attractive, d'autres vandalisent et dégradent les équipements publics. En effet, le week-end du 18 au 19 février, 4 candélabres ont été pliés et 1 complètement arraché au complexe sportif rue de Boulay, le long de la route d'accès au parking de la salle socioculturelle). La commune envisage la mise en place de moyens radicaux, comme la surveillance vidéo ou le dispositif de "voisins vigilants". Toute personne ayant des informations sur ces dégradations, est priée de les communiquer en mairie.

 

RTE élague des arbres à Ham

 

La commune de Ham-sous-Varsberg est concernée par l'élagage, voire l'abattage, d'arbres le long des lignes de RTE (Réseau de transport d'électricité) de haute ou de très haute tension, situés quelquefois sur des propriétés privées. Ces travaux, nécessaires à l'entretien de ces lignes, sont réalisés par l'entreprise Coiatelli (03 83 82 31 20) pour le compte de RTE (03 87 39 03 00).

 

Le froid fait des dégâts même le dimanche

 

cliquer sur la photo pour agrandir

 

Dimanche 12 février, les familles Ulmer et Diskry ont alerté la commune de la rupture d'une conduite d'eau potable devant leur habitation rue de l'Eglise. Le technicien du syndicat des eaux de Varsberg et Ham, aidé du chef du service technique de Ham (équipé du camion de la commune), sont intervenus rapidement sur les lieux et ont réparé, après cinq heures de travaux, la fuite située à une profondeur d' 1,20 m. Une température négative durant plus de 15 jours consécutifs, atteignant parfois - 18, 5 °, constitue la cause principale de ces dégâts. Depuis le début de l'hiver, trois ruptures de conduites d'eau enterrées ont ainsi fait l'objet de travaux d'intervention rapide dans la commune de Ham. 

 

La 3e édition du Forum des métiers en uniformes a été unanimement appréciée 

 

cliquer sur la photo pour agrandir


L'initiative de la commune qui organise pour la 3e fois dans les locaux de la mairie, un forum dédié aux métiers en uniformes, a été chaleureusement saluée par les personnalités et visiteurs venus nombreux ce mercredi 8 février. Un symbolique ''coupé de ruban'' et un discours d'accueil du maire, ont lancé de manière officielle ce désormais rendez-vous annuel dont le but est "de donner un coup de pouce à nos jeunes qui cherchent leur voie, un métier d'avenir, un emploi". De nombreux élus locaux (André Boucher, vice président du conseil général, Jean-Paul Dastillung président de la Communauté de communes du Warndt, Jean-Luc Wozniak, Gaston Boutron, Raymond Marek, Jean Herstowski, Eddie Muller et Erwin Thiel, respectivement maires de Creutzwald, Guerting, Varsberg, Bisten, Porcelette et Diesen, les adjoints et des conseillers municipaux de la commune) et des personnalités civiles et militaires (Miss Lorraine, le lieutenant-colonel Bidon, officier supérieur adjoint à la délégation militaire du département de la Moselle, l'officier représentant le capitaine Glad commandant la gendarmerie autonome de Creutzwald), se sont associés à ce forum des métiers qui a réuni dans la salle du conseil les trois corps d'armée (Terre, Marine, Air), la Légion étrangère, la Gendarmerie, la Police, la Douane et la Mission locale. Coordonné par Jean-Luc Kopp (conseiller municipal et correspondant Défense de la commune), il a permis à de nombreux jeunes (venus notamment du collège Bergpfad) d'être informés sur les possibilités d'orientation vers ces métiers, rappelant que "l'armée, la gendarmerie, la police, la douane, embauchent chaque année".

 

Miss Lorraine et ses dauphines s'entraînent dans la mairie

 

cliquer sur la photo pour agrandir  cliquer sur la photo pour agrandir 

La salle du conseil municipal de la mairie de Ham-sous-Varsberg a prêté son cadre à Miss Lorraine et ses dauphines pour préparer le défilé-spectacle qu'elles donneront à l'occasion d'un certain nombre d'événements à venir (élection Miss Moselle 2012, etc.). Sous la direction artistique de la hamoise Maud Pisa (Miss Moselle et Miss Lorraine), ces entraînements s'effectuent sur 2 ou trois séances de fin janvier à début février.